Comment fonctionne la cote des vins ?

Actuellement, de nombreuses marques et types de vins sont en train d’inonder le marché. Les prix peuvent varier de 0,50 euro à des milliers d’Euros. La production de vin est sur la base un simple procédé. Par contre, la production de vins de qualité nécessite plusieurs connaissances, savoir-faire et expérience. Autrefois, la côte des vins fût principalement basée sur sa provenance et les vins d’origine française et italienne ont dominé le marché. En ce moment, la meilleure qualité est toujours tenue par ces deux pays mais au niveau marketing, d’autres marques provenant d’autres pays viennent inonder le marché.

Le prestige

La provenance du vin compte beaucoup pour estimer la valeur. En effet,  les régions prestigieuses en matière de vins sont beaucoup appréciés car ils ont beaucoup de connaissances et expériences par rapport aux autres. La technique de production du vin est pour eux actuellement d’une valeur familiale qui se transmet et s’améliore de génération en génération. De plus, dans ces régions prestigieuses, le climat est le plus adapté à la production et la fermentation du vin. Enfin, les paramètres du terrain sont généralement favorables à la viticulture et la viniculture. La combinaison de ces éléments constitue ce qu’on appelle techniquement un « terroir ».

Le millésime

La plupart des personnes pensent que plus un vin prend de l’âge, plus il est forcément bon. En fait, la qualité du vin dépend de plusieurs paramètres. L’ancienneté du vin constitue juste une partie des paramètres de qualité du vin. Il faut aussi prendre en compte la manière dont il a été conservé, et plus important encore, les paramètres météorologiques de son année de production. Une bonne balance entre la chaleur et la pluie promet une bonne production. Par contre, si durant l’année il y a eu quelques déstabilisations météorologiques, la production sera mauvaise et les vins produits cette année seront dépréciés en valeur. La qualité des millésimes varie en fonction de la région. Il faut donc s’en informer avant d’acheter. Les tableaux de millésimes sont facilement consultables sur internet.

Le style de marketing

En ce moment, la cote des vins a changé à cause de l’épanouissement de la concurrence. En conséquence, quelques styles de marketings viennent influencer la cotation des vins. La présentation du produit compte beaucoup actuellement et peut même, pour les non-connaisseurs, prévaloir sur la qualité. L’emballage utilisé est un moyen de reconnaître la qualité du vin. S’il est emballé directement dans un carton, le vin n’est pas mieux conservé que dans une bouteille. L’étiquette devrait aussi être attrayante, ainsi que la présentation de la bouteille. Un autre moyen d’augmenter la cote d’un vin est de faire appel à des dégustateurs professionnels afin d’en obtenir de bonnes notes. Il s’agit d’une stratégie pour augmenter la popularité du vin.

Offrir un panier de vins
Investir dans le vin : sur quelles bouteilles miser pour gagner de l’argent ?