Accord mets vins : que boire avec de la pâtisserie ?

On a plus l’habitude de boire du vin pendant l’apéritif ou avec le plat. Pourtant, il accompagne parfaitement la pâtisserie. Son choix dépend du goût de chacun. Toutefois, pour éviter les mauvais accords, voici quelques astuces pour se lancer tout en terminant en beauté le repas. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de boire avec modération.

Les desserts au chocolat ou aux noix

Le chocolat est très utilisé en pâtisserie dans un gâteau, une mousse ou une tarte. En règle générale, les vins doux naturels rouges devraient faire l’affaire. Mais pour plus de piquant, les vins qui ne sont pas trop secs peuvent être complémentaires à la saveur du cacao. En outre, les vins naturels, qui contiennent le moins de sulfites possibles, sont très ronds et gourmands. Le vin ambré se marie assez bien avec le coco et le marron. Par contre, les noix et les noisettes correspondent plus au vin blanc. Pour un dessert épicé, un bon accord pâtisserie vin est obtenu avec un vin orange. C’est un vin blanc vinifié comme les vins rouges, d’où sa couleur caractéristique orangée.

Les desserts aux fruits

En général, pour une pâtisserie à base de fruits, mieux vaut choisir des vins dont la note correspond au fruit utilisé. Si on parle de la pomme, le meilleur accord pâtisserie vin que l’on puisse trouver serait avec le muscat. Pour la fraise, un effervescent à base de fruit est l’idéal, comme le cidre ou le poiré. Les bulles fines légèrement sucrées apportent de la légèreté, sans dénaturer la gourmandise. Pour le citron, le côté acide de l’agrume fait appel à un vin blanc moelleux avec une note d’agrumes. Toutefois, mieux vaut choisir des produits jeunes, car en évoluant, ils développent des arômes trop intenses pour le citron.

Les autres pâtisseries

Pour les desserts ne contenant ni fruits, ni chocolat, ni noix, voici quelques solutions. Etant donné que les desserts sont très sucrés, un vin sucré apporterait de la lourdeur plus qu’autre chose. Par contre, si le vin est trop sec, cela risquerait d’enlever toute la gourmandise qu’on recherche dans un dessert. Aussi, pour les desserts à base de choux et de crème comme le Paris-Brest ou le Saint Honoré, un vin aux arômes de litchi ou de rose ferait l’affaire. Le Pinot gris soulignera la gourmandise sans l’alourdir, ou encore un effervescent demi-sec apporterait finesse en étant légèrement sucré. Pour le mille-feuille, l’accord pâtisserie vin sera obtenu avec un vin blanc à base de muscat avec son arôme marqué de raisin.

Raclette : quel est le meilleur vin pour l’accompagner ?
Le vin rosé de plus en plus tendance, et pas juste un produit de saison !