La pâte à crêpe

Pour réussir de bonnes crêpes, savoureuses et sucrées, il faut d’abord préparer la pâte. La recette est en réalité très simple. Ingrédients : 500g de farine, 1l de lait (ou 3/4l de lait + 1/4l d’eau), 5 œufs, une noix de beurre fondu, une pincée de sel. Préparation : versez la farine dans un saladier et faites un puits, dans lequel vous mettrez le sel, le beurre fondu au bain mari et les œufs.

Battez au mixer, en délayant progressivement avec le lait. Attention, pour être plus moelleuse, la pâte doit reposer environ une heure avant la cuisson. Variantes : le lait entier rend la crêpe plus moelleuse, mais le lait écrémé est bien plus diététique ! Dans la même optique, il est possible de ne pas rajouter de beurre fondu à la pâte, qui n’en sera que moins calorique. Le goût sucré d’une crêpe provient en principe de son accompagnement, mais il est possible d’ajouter directement un peu de sucre à la pâte. Cuisson : on cuit la crêpe dans une poêle, de préférence à revêtement téflon, ce qui évite de rajouter trop de beurre. Traditionnellement, on ne la retourne pas, mais on la fait sauter d’un geste expert du poignet! Pensez à préchauffer la poêle, sinon la crêpe prend trop de temps à cuire et durcit. Garnir sa crêpe. Les garnitures sucrées ne manquent pas pour les crêpes. Les garnitures salées sont à réserver aux galettes, que l’on réalise avec de la farine de blé noir. La garniture la plus simple est le sucre : on peut choisir du sucre blanc, du sucre roux, mais aussi du sucre glace, dont on saupoudre la crêpe avant de la replier. Pour remplacer le sucre, les anglo-saxons aiment utiliser du miel ou encore du sirop d’érable. Mais toutes les fantaisies sont permises en garniture, ou presque : crêpe à la confiture, à la crème fouettée, au chocolat fondu, à la banane, à la glace, crêpe nappée de crème anglaise ou de sirop de fruits, crêpe à la pomme ou à la compote. Certaines associations de saveurs, comme la crêpe chocolat-banane, sont particulièrement délicieuses.

Grand cru
Décoration de la table